Des fouilles archéologiques
au cœur du musée Calvet


Août 2010

Depuis quelques semaines le jardin du musée Calvet offre un panorama inhabituel aux yeux des visiteurs. En effet, des monticules de terre se sont amoncelés en différents endroits ouvrant des trouées insolites dans le sol. Ces tranchées ont été effectuées à l’initiative de la Fondation Calvet avec l’aide de la Ville d’Avignon pour un projet de réhabilitation paysagé. Soucieux de respecter l’histoire de cet écrin paisible au cœur d’Avignon, des archéologues spécialisés dans les jardins historiques ont été invités à entreprendre des fouilles, afin de découvrir les structures anciennes, mais aussi à analyser les pollens d’époque pour révéler, après examens, la composition du jardin d’antan. Les premiers travaux, sous la responsabilité de l’archéologue Anne Allimant-Verdillon, assistée de Mariane Morvillez son assistante, sont déjà très prometteurs. L’emplacement de l’ancien bassin, au centre de l’espace actuel, est rapidement apparu et quelques éléments intéressants viennent apporter les premières réponses. Ces fouilles bénéficient également des conseils scientifiques de L’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse (U.A.P.V) par l’intermédiaire d’Eric Morvillez Maître de conférence en Histoire. Nous ne manquerons pas d’informer prochainement nos lecteurs de l’avancement des travaux, dans un prochain article.

P.K  


fouilles
© musée Calvet A.R