Hommage à Emile Joseph-Rignault


 

tresors-caches-illustration

 

En mai 1949, Joseph Girard, arrivé au terme de sa carrière au service de la ville d'Avignon et après quarante ans passés à la tête du musée Calvet, dressait un bilan de son action.
Parmi ses nombreux titres de gloire, il en est un qu'il pouvait à bon droit mettre en avant, l'entrée, moins de trois ans auparavant, de la magnifique collection Joseph-Rignault.
Lui-même écrit dans sa remarquable Histoire du musée Calvet (p.95), récemment rééditée par la fondation Calvet :
"... en 1946, une grande donation, faite par un collectionneur parisien, M. Joseph-Rignault, retiré à Saint-Cirq-Lapopie (Lot), a apporté d'un seul coup au musée Calvet une centaine d'oeuvres (peintures et dessins) des XIXe et XXe siècles, plusieurs Daumier, un Manet, un Sisley, deux Modigliani, un Toulouse-Lautrec, deux Utrillo, un Raoul Dufy, un Vlaminck, cinq Soutine,...".
Aussi la présence du musée Calvet aux côtés du département du Lot dans cette belle entreprise, que nous devons entièrement à l'opiniâtreté de ma collègue Isabelle Rooryck, était-elle pour moi une évidence. Souhaitons qu'à cette occasion, les liens anciens et profonds qui unissent Avignon et Cahors, Vaucluse et Lot, soient ranimés et que ce bel échange soit le prélude à de fructueuses collaborations !


Sylvain Boyer,null
Conservateur en chef du patrimoine,
null
Directeur du musée Calvet.
null